«À quoi peut bien servir une livre sans images, ni dialogue?»,questionne Alice, l’aventurière du pays des merveilles. Un lapin en gilet rouge, montre en main, se précipite sous son nez. On connaît la suite illustré par John Tenniell ou Walt Disney,Tim Burton ou mille autres. Mais avant cela, à l’origine, il y a les images et les mots de Lewis Carroll. Il y a une après-midi d’été à marquer d’une pierre blanche. Il y a une petite Alice Liddell qui demande à un Charles Dodgson, qui n’est pas encore Lewis Carroll, de faire un livre de l’histoire qu’il a improvisée pour elle. Ce livre originel, ce carnet où mots et images passionnément dialoguent, le voici miraculeusement restitué en français pour restituer une idylle unique.

By thierryvanhasselt

fr_FRFrench
fr_FRFrench